local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Articles

  • Manifestation du 1er mai - Avril 2014

    SOURCE :La Rotative - Publié le 25 avril 2014 Manifestation du 1er mai
    La CGT, FO, la FSU et Solidaires appellent à manifester contre les pactes de responsabilité et de solidarité, pour l’emploi, les salaires, la protection sociale et les services publics.
    La manifestation partira de la place de la Liberté à 10 heures. L’appel unitaire peut être lu sur le site de Solidaires 37.
    Dans la foulée, l’Union Départementale CGT organise la fête des syndicats CGT d’Indre-et-Loire. Ça se passera sur la (...)

  • Bienvenue en France ! Les citoyens sans droit vous invitent à faire la fête ! (Programme du 10 mai - Tours ) - Avril 2014

    Source : la Rotative, Publié le 24 avril 2014 | Bienvenue en France ! Les citoyens sans droit vous invitent à faire la fête !
    Le 10 mai 2014, place Anatole France à Tours, le collectif des citoyens sans droit vous invite à faire la fête ! Venez manifester votre solidarité, vous rencontrer, échanger, écouter des concerts, partager un moment avec les demandeurs d’asile et sans papiers.
    Pendant la révolution française, de 1789 à 1791, être citoyen c’était adhérer à la déclaration des droits de (...)

  • Communiqué des parents de l’école Blotterie de Joué-lès-Tours - Avril 2014

    Source : la Rotative le 21/04/2014 Communiqué des parents de l’école Blotterie de Joué-lès-Tours
    Suite aux évènements survenus à l’école Blotterie (rumeur sur « la théorie du genre » et rumeur d’atteinte à la dignité d’enfants), une réunion d’échange s’est tenue le mardi 15 avril 2014 à l’initiative des Parents d’Elèves élus de l’AIPE de l’école. La Rotative a consacré un certain nombre d’articles à l’affaire ; on a notamment publié un courrier du nouveau maire UMP de Joué-lès-Tours qui a préparé le terrain aux (...)

  • Joué-lès-Tours : le courrier du maire qui calomnie les écoles de la ville