local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Par : D.R.
Publié : 30 mai 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Souffrance au travail

AFP - La cour d’appel d’Amiens a commencé lundi à rejuger pour harcèlement moral quatre dirigeants de Sup de Co Amiens, dont un seul avait été condamné en première instance, avec le témoignage d’une ancienne employée sur les vexations et le stress qu’elle affirme avoir subis.

A la barre, Elisabeth Lemaire, 34 ans, ex-responsable des concours au sein de l’école de commerce, tailleur sombre et cheveux bruns noués en chignon, devenue totalement aphone depuis le premier procès en 2012 à la suite du "traumatisme lié à ce management aux méthodes vexatoires qui a ruiné sa vie", selon son avocat Hubert Delarue.

...La justice avait commencé à s’intéresser à l’école de commerce après le suicide de Mireille Dimpre, une ancienne membre du comité de direction âgée de 48 ans, rétrogradée en 2003, qui s’était défenestrée depuis son bureau en juillet 2009.

...Alors qu’il n’est plus considéré comme représentatif, même si il peut avoir des élus, ce petit syndicat (très conservateur) se déclare aujourd’hui content de pouvoir discuter avec le gouvernement autour du protocole sur les futures évolutions des métiers et des statuts.

...L’appel à contribution « pour la refondation » de l’école lancé par Vincent Peillon cet été, aura eu au moins le mérite de relancer le débat sur la question éducative en France et d’inciter l’ensemble des partenaires du système éducatif (associations de parents d’élève, mouvements pédagogiques, syndicats enseignants....) à rédiger leur profession de foi en matière éducative.

Voir en ligne : http://www.le-mammouth-dechaine.fr/...