local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 28 mai 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

ACCROISSEMENT DES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX 

→ 
UN CONTEXTE « FAVORABLE » À L’ACCROISSEMENT DES
RISQUES PSYCHO-SOCIAUX
DANS
L’E.N.
 :

Du
fait :


d’un

travail
en lui même
difficile.


des
conditions
qui se
dégradent,
liées :

  • à
    la
    disparité
    de
    plus en plus importante entre le temps de

    travail réel

    et
    travail prescrit

    (18h)


  • au
    fait que
    l’école
    soit
    la
    caisse
    de résonance

    des problèmes
    sociétaux.

  • à
    l’intronisation de nouvelles formes de management
    pathogène & accidentogène
     :

  • à
    la
    précarisation qui
    s’accroit. Précarisation
    des personnels en tant qu’état (
    statuts précaires). Mais aussi
    précarisation en terme de conditions de travail (alignemée
    par le bas)
    et précarisation de la transmission des savoirs
    (Socle Commun de Connaissances)

  • à
    une individualisation accrue
    qui induit une
    mise en concurrence
    entre personnels

  • à des chefs
    d’établissement
     :


  • aux
    pouvoirs accrus notamment
    quant à :

    • la
      notation  : note administrative, pédagogique
      (ECLAIR)

    • au
      recrutement (& licenciement) direct :

      • des
        précaires
        souvent
        de manière totalement opaque (AED)


      • ou
        de tout l ’équipe éducative (ECLAIR)


//
L’EMPLOYEUR À TENDANCE À SE DÉDOUANER DE CES PBS :

    • rejette
      les « faiblesses psychologiques »

      sur l’individu

      et
      occulte
      la part du travail.
      Or
      la part du privé et celle du
      professionnel sont toujours
      de fait
      fortement imbriquées.

      • A
        contrario, lorsque tout se passe bien au travail, celui-ci peut
        protéger le travailleur contre les problèmes relatifs à la
        sphère familiale.

    • L’E.N.
      ne déroge pas à la règle en cas d’accident ou de suicide
       :


    • met
      tout en
      œuvre
      pour rejeter
      l’acte
      sur un pb ou une faute
      individuelle
      , ce qui
      sur le plan pénal induit ou non une compensation financière.

    • refuse
      de communiquer les
      chiffres
      (suicides)

    • 2008/2009 :
      Sud Calvados avait dénombré 52 suicides reconnus par un
      tribunal comme liés au travail.

    • Des
      collègues en souffrance....

    • 2011
      dans le seul
      2nd degré , sur
      400 880 collègues :

    • 2028
      enseignant-es titulaires étaient en CLM (Congé Longue
      Maladie), dont 10 stagiaires

    • 2893
      enseignant-es titulaires étaient en CLD (Congé Longue
      Durée)