local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 28 mai 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL


EST
DIRECTEMENT LIÉE À
L’INTENSIFICATION
DU TRAVAIL 1 :

le travail :

  • suppose
    de
    faire la même chose plus vite
    ou
    avec

    moins de moyens 

  •  d’ être
    « rentable » :
    consiste donc à
    produire un service
    le plus standardisé
    possible.


  • Mais
    en réalité cette intensification entraîne
    une dégradation du travail
    en termes de qualité
    de l’activité puisqu’elle induit la nécessité de suivre une
    manière de faire imposée,
    un resserrement sur les dimensions
    jugées ’centrales’ d’une activité.


LA
SOUFFRANCE AU TRAVAIL EST TOUJOURS LIÉE À UN
CONFLIT
À UNE TENSION ENTRE :

  • la
    volonté de bien faire son travail
    , en accord avec
    certaines règles implicites de la profession.


  • une
    pression qui nous pousse à
    négliger ces règles pour augmenter leur « rentabilité. »


Dans
ce contexte, certaines personnes vont dissimuler leurs
faiblesses,
s’isoler, tenter de travailler plus pour tenir le
coup et finir par craquer au bout d’un moment, parfois en
allant jusqu’au suicide.

1
Source : Philippe Davezies, Alternatives
Économiques,
17 juin 2008
enseignant-chercheur en médecine et santé
du travail Lyon I