local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 21 mai 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

LES NOUVELLES DU MARDI 21 MAI 2013



Les
nouvelles du mardi 21 mai

SUD éducation
37

AVS :
dans le 37 :

une vingtaine d’AVS ont répondu à notre invitation de réunion
syndicale pour évoquer les difficultés de leur travail. Une plate
forme de revendications est en cours d’élaboration et sera portée
prochainement au DASEN. Faite connaître cette action. Une prochaine
réunion aura lieu à la rentrée. Pour toute question nous
contacter.

Esprit
d’entreprise es-tu là ?

D’un gouvernement à l’autre c’est toujours le même discours.
SUDéducation réagit et vous propose
http://www.sudeducation.org/Entrepr...
.

L’École
n’est pas une entreprise, l’Éducation n’est pas une
marchandise !

École
– Entreprise. Ça travaille.

Tel
est le titre du nouveau numéro de la revue des camarades de la
CNT-FTE, encore une fois d’une grande qualité, sur le fond comme
dans la forme. N’hésitez pas à la feuilleter
http://www.calameo.com/read/0000627...
. Au programme, une série d’articles sur les liens entre école et
entreprise aujourd’hui, mais aussi questionnant le rôle de l’école
par rapport au travail, d’hier à aujourd’hui.

 

Portugal :
la gratuité de l’école publique menacée.

Le chef de gouvernement en parlait déjà voici quatre mois. La
menace se précise. S’appliquant à administrer des remèdes
néolibéraux à une société malade du néolibéralisme, Pedro
Passos Coelho revient à la charge. Parmi les mesures d’austérité
envisagées, figure la mise à mort de la gratuité de l’école
publique. Quand on sait à quel point tous ne sont pas égaux devant
les frais de scolarité, on mesure combien "
un
mode de financement de l’école publique mieux réparti entre
l’Etat et les citoyens
"
serait antidémocratique !
breve 698.

 

L’école
privée, ça ne marche pas. Dixit l’OCDE !

L’existence
d’un secteur privé d’éducation serait un facteur qui
stimulerait la qualité globale de l’enseignement. Et parmi les
sources qui relaient cette thèse on compte nombre de documents
émanant de l’OCDE. Il est donc intéressant — et plaisant — de
constater que le
think-tank
du
capitalisme mondial se trouve obligé de reconnaître que l’école
privée n’est aucunement un facteur de qualité. (…) Dans une
note de la série "PISA in Focus", publiée en 2011, des
chercheurs travaillant pour l’OCDE indiquent que (...) "
les
élèves qui fréquentent les écoles privées on tendance à avoir
des performances significativement supérieures dans les test PISA
que les élèves des écoles publiques
".
Mais, ajoutent les auteurs, "
les
élèves des écoles publiques issus d’un même milieu
socio-économique que ceux des écoles privées ont des performances
identiques
".
(...) En fait, les études PISA montrent que lorsque les écoles
publiques disposent des mêmes conditions de travail que les écoles
privées et lorsqu’elles recrutent les mêmes publics, le surcroît
de performance de l’enseignement privé disparaît. Comme ces
conditions sont rarement remplies, le choix des parents en faveur
d’une école privée traduit généralement davantage une volonté
de placer leur enfant dans un milieu favorisé (...) qu’un réel
choix de "qualité" d’enseignement.
breve 700.

 

Répression
syndicale dans le 37 de plus en plus inquiétant :

un camarade secrétaire départemental de SUD PTT vient d’être mis
en examen pour avoir rédigé un tract contre la direction de la
Poste ! Du jamais vu. *Il faut se préparer à une véritable
mobilisation contre des attaques de plus en plus grave.

Alerte
antifasciste à Tours le 25 mai

 :
après l’
http://solidaires37.org/spip.php?ar...
le 8 mai à Saint Pierre des Corps, les antifascistes tourangeaux
diffusent un
http://mediatours.noblogs.org/files...
révélant les relations entre une organisation d’extrême-droite
locale, un groupuscule néonazi et les initiateurs d’une
contre-manifestation face à la Gay Pride du 25 mai à Tours, faisant
peser des menaces de violences sur cet événement Un cortège
antifasciste intégrera la marche de la Gay Pride de Tours samedi
prochain. Immigrés, homos, militants de gauche.. Les cibles de
l’extrême-droite ne sont pas nouvelles ! Si nous ne faisons pas
rapidement l’unité face à elle, nous risquons de le regretter.