local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 10 avril 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

Lycée Grandmont : la suppression de trop

 

Source : Olivier Brosset in la NR 9/04/2015 05:35

Lycée Grandmont : la suppression de trop


Près de trente personnels étaient rassemblés ce mercredi devant le 267, rue Giraudeau. - (Photo NR, Patrice Deschamps)

C’est la première fois qu’il y a autant de monde devant l’Inspection d’académique depuis qu’elle a déménagé. Pour les près de trente personnels rassemblés ce mercredi devant le 267, rue Giraudeau, c’est le signe qu’au lycée Grandmont, « on est au bord de la rupture ».

« La suppression d’un poste d’agent administratif a été décidée en vertu des barèmes de l’inspection académiquedont le rectorat lui-même a convenu qu’ils n’étaient pas bons, fustige Ségolène Jeanson, déléguée FO pour les agents administratifs. Non seulement il ne faut pas supprimer de poste, mais il faudrait au contraire en créer trois. »
Pour les syndicats (FO, FSU et Sud), le plus gros lycée du département – avec ses 2.537 élèves – présente des spécificités qui n’ont pas été prises en compte. Dont le fait que certains effectifs ne sont pas comptabilisés puisqu’inscrits dans d’autres établissements mais qui, de fait, fréquentent Grandmont.
Le pire, c’est que des moyens provisoires supplémentaires sont d’ores et déjà annoncés pour la rentrée prochaine. La preuve, pour les personnels mobilisés, que le poste de la secrétaire d’intendance menacé est bien nécessaire. Deux autres seraient dans le même cas dans d’autres établissements tourangeaux.
« On nous oblige à un rapport de force là où on a besoin de bon sens », regrette Cyril Chantelou, représentant de la section SNFOLC au lycée.

Un rassemblement est prévu ce jeudi matin, à 9 h, sur le parvis du lycée Grandmont.

Olivier Brosset

- -