local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 10 avril 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

CR du CTSD du 1er avril 2015 ( carte scolaire 2015)

CR du CTSD
du
1er
avril 2015

Projet
de carte scolaire pour la rentrée 2015.

SUD
éducation 37 remercie les écoles
qui
nous ont fait parvenir leurs prévisions et leurs commentaires à
l’occasion du CTSD du
1er
avril 2015.

Notre
élue a présenté, au nom de SUD éducation 37, la déclaration
suivante
(voir
ici).

Accompagnant
sa déclaration, le snudi-FO a présenté un vœu, suivi par le
snuipp.

Selon
le règlement du CTSD, les vœux doivent être présentés aux
organisations syndicales et à l’administration 48h à l’avance
pour qu’éventuellement chacun puisse les étudier ou les amender
pour en faire des vœux communs. Cela n’a pas été le cas. Aucune
organisation syndicale n’avait pu prendre connaissance du vœu de
l’autre.

Pour
SUD éducation 37, qui se concerte sur tous les écrits, il n’a pas
été possible de voter pour ces vœux, et ce, indépendamment de
leur contenu.

Tant
que ces vœux ne seront pas présentés dans le respect du règlement,
SUD éducation ne pourra pas les voter.

L’Inspecteur
d’Académie nous a fait remarquer que les vœux étaient
théoriquement destinés à faire pression sur lui, pas à mettre les
autres organisations syndicales en difficulté.

SUD
éducation demande que soit respecté le règlement du CTSD.
En
préambule, l’Inspecteur d’Académie a redit les priorités qu’il
avait annoncées au groupe de travail : l’éducation prioritaire et
les élèves fragiles.

Cela
se traduit, pour lui, par une ouverture d’ULIS à Amboise, une
ouverture conditionnelle d’une autre ULIS à Loches, 9 postes sur
20 attribués à l’éducation prioritaire (soit 6 % des élèves),
un poste G par circonscription, 4 postes de remplaçants dans
l’éducation prioritaire.
Les décisions d’ouverture et de
fermetures proposées au groupe de travail du 30 mars ont été
modifiées à la marge : fermeture annulée à Mazière de Touraine,
fermeture conditionnelle à la maternelle d’Azay le Rideau,
ouverture conditionnelle à Tours Gide et à Tours Velpeau.

A
noter que les fermetures et ouvertures conditionnelles ne seront
décidées qu’en septembre (juin, si elles sont liées à des
travaux).

SUD
éducation 37 a demandé, au regard du nombre d’enfants handicapés
toujours croissant et au vu des éléments de terrain, l’ouverture
d’un 18
ème
poste d’enseignant référent. Cela n’a pas été
retenu.
L’Inspecteur d’Académie nous a dit vouloir garder 4
postes de remplaçants pour les décharges des directeurs des écoles
de 3 classes (10 jours par école), pour que cela n’affecte pas les
moyens en remplacement des circonscriptions.

Concernant
le Vote global :

Voter
POUR, c’est clairement voter pour l’austérité

Voter
CONTRE, c’est clairement voter contre les ouvertures qui ont été
proposées.

S’abstenir,
comme nous l’avons fait, c’est refuser de cautionner un système
qui, quel que soit le vote, piège l’action et les revendications
des syndicats.

Conclusion
 :

Les
organisations syndicales ont plus de poids si elles disposent toutes
des éléments des écoles. Il ne faut pas hésiter à donner vos
informations, c’est la multiplicité des interventions qui permet
une éventuelle modification de la répartition des postes.
Dans
la configuration d’une dotation en postes insuffisante comme nous
le connaissons dans le 37, revenir sur une fermeture implique de
revenir sur une ouverture…Peu de marge de manœuvre.

 

Corinne
Voisin,

Elue
au CTSD.