local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 17 mars 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

Jeudi 9 Avril 2015 : Grève interprofessionnelle avec manifestations

Depuis des années, les organisations syndicales CGT, FO, FSU et SOLIDAIRES se mobilisent pour lutter contre les reculs sociaux imposés par les gouvernements successifs. C’est dans cette logique et dans l’unité que nous avons dénoncé la loi dite de « Sécurisation de l’emploi », la contre-réforme des retraites, le pacte de responsabilité mais aussi la loi MACRON contre laquelle, les salariés ont manifesté dès le 26 janvier, premier jour du débat à l’Assemblée Nationale.

Les salariés n’ont aucune autre solution que le rapport de force, la grève interprofessionnelle pour bloquer cette offensive. Rappelons-nous : la dernière fois qu’un gouvernement a utilisé le « 49-3 », c’était en 2006 avec le CPE de dominique de Villepin. La mobilisation des jeunes et des salariés avec leurs syndicats avait obligé le gouvernement à retirer le CPE.

Imposées par le FMI, la Banque Centrale Européenne et l’Union Européenne, ces politiques d’austérité ont des conséquences désastreuses pour les salariés, les retraités et les chômeurs. Les populations les subissent avec de plus en plus de violence comme en Grèce, en Espagne, mais aussi au Portugal, en Irlande et plus largement dans l’ensemble de l’Europe.

Plus de précarité, plus d’exclusions, plus de misère, c’est la dure réalité de cette politique voulue par la Commission Européenne mise en œuvre par les gouvernements qui au nom d’une hypothétique relance économique attaque les acquis sociaux et les droits des salariés. Le projet de loi Macron s’inscrit dans cette logique et constitue un danger pour tous les salariés : il facilite et accélère les procédures de licenciements, il banalise le travail de nuit et du dimanche, il remet en cause la justice prud’homale…

Dans le même temps de nombreuses luttes voient le jour dans les entreprises du Privé et du Public sur les Salaires, l’Emploi, les conditions de travail…

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU et SOLIDAIRES d’Indre & Loire, réunies le 10 mars 2015, s’engagent une nouvelle fois de façon déterminée, dans une action de grève interprofessionnelle et de manifestation afin de faire aboutir les revendications :

Augmentation des salaires (Public et Privé), des retraites, des pensions et des minimas sociaux

Réduction du chômage et de la précarité et instauration de droits nouveaux pour les salariés et leurs représentants dans les entreprises.

Création d’emplois en changeant de politique économique.

Garantie et développement du service public.

La défense des garanties collectives (Code du travail, conventions collectives et statuts).

Ce sont des priorités sociales qui relanceront la consommation, et l’emploi pour aboutir à une meilleure répartition des richesses.

MANIFESTATION A 10 H PLACE DE LA LIBERTE A TOURS

Voir en ligne : http://solidaires37.org/spip.php++cs_INTERRO++ar...