local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 11 février 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

La Belgique, championne des inégalités scolaires. Et à Charleroi ?

Le mercredi 4 mars, à 18h à la FUNOC, la section carolorégienne de l’Aped vous invite à une conférence-débat avec Nico Hirtt et des acteurs de terrain. Sujet : les inégalités sociales à l’école.

La réussite scolaire d’un enfant dépend fortement de son origine sociale. Le constat est douloureux mais malheureusement bien réel. Prenons le sort des enfants d’une ville comme Charleroi...

C’est à Charleroi qu’on enregistre le plus haut taux de redoublement. C’est également à Charleroi que 66% d’élèves sont élève-ISIF (enfant issu d’une école primaire bénéficiant de l’encadrement diffé- rencié).
À quelques kilomètres de là, à Nivelles par exemple, le nombre d’élèves ISIF est tout autre : 2,8%.

Des recherches universitaires ont montré que dans les classes, et ce dès le plus jeune âge, des enfants ne possèdent qu’un bagage de 800 mots quand d’autres en maîtrisent 1800...

La Ministre de l’Education de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Joëlle Milquet, vient de présenter officiellement son projet de "Pacte pour un enseignement d’Excellence" et le présente comme une solution per- mettant de remédier aux maux qui touchent l’enseignement. Est-ce réellement la bonne solution pour ne plus être en tête du peloton de l’inégalité scolaire ?

Ces questions seront débattues le mercredi 4 mars, à 18h, salle de la FUNOC, 5 rue de la Digue, 6000 Charleroi

PDF - 137.9 ko
Téléchargez le tract d’invitation au format PDF
Voir en ligne : http://www.skolo.org/spip.php++cs_INTERRO++artic...