local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Par : D.R.
Publié : 17 janvier 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

On craint le pire

On craint le pire

* L’union nationale vaut bien une blouse ?

Premières déclarations de NVB sur le #onfaitquoi du gouvernement. Le retour des blouses proposé (aussi) par la gauche…

Après la sorite des fiches éduscol, et avant la mise en application de l’enseignement moral et Républicain, les prochaines annonces de NVB seront le fruit des intenses cogitations d’au moins huit anciens ministres de l’Educ Nat

D’après rtl.be :

«  Najat Vallaud-Belkacem, qui consulte depuis lundi la communauté éducative sur les valeurs de la République après les récents attentats, fera des annonces la semaine prochaine, a-t-elle indiqué jeudi lors d’un point de presse d’étape."

D’après les déclarations de la ministre, ces annonces devraient porter sur :

- "de nouveaux contenus liés à l’enseignement moral et civique"
- "l’enseignement laïque des faits religieux avec un effort massif de formation continue pour les enseignants, un soutien opérationnel aux équipes en difficulté"
-« la réduction des inégalités scolaires pour renforcer le sentiment d’appartenance à la République"
- "de nouvelles mesures en faveur de la mixité et de la mobilité sociale"


- sans exclure, "pourquoi pas, [dit la ministre], des rites. Est-ce que c’est chanter la Marseillaise, ou d’autres rites comme demander aux élèves de se lever quand un adulte entre dans la classe...?, s’est-elle interrogée"...

Une idée dont elle s’était entretenue avec ses prédécesseurs Claude Allègre, Xavier Darcos, Benoît Hamon, Jean-Pierre Chévènement, Gilles de Robien, François Bayrou, Jack Lang et Vincent Peillon. [tout ça pour ça ?]

Mais, a prévenu Benoît Hamon, "On ne va pas sortir de cette crise avec la solution miracle, la réponse qui serait, à travers un ou deux rites, chanter la Marseillaise, ou donner des blouses aux élèves et considérer que ça réglerait le problème"[...] "Ce qui ne veut pas dire que ces questions-là ne doivent pas être posées ». 
 »

Et pendant ce temps là chez les intellectuels de droite :

penseurs

Ouïr et cogiter, tout est dans la méthode...

On avait pas vu une telle langue de bois depuis au moins… la semaine dernière.
Mais où étaient donc passés Fillon et Ferry ? Pas invités ?



* Farida Belghoul, toujours aussi cohérente.

Belghoul, désormais en disponibilité de l’Education Nationale, a retrouvé de la voix (je suis Charlie = je suis Satan ?)

Belghoul a retrouvé de la voix pour s’extasier sur un rapprochement musulmans / chrétiens coptes en Égypte à l’occasion d’une fête religieuse (source) (plus facile sans doute en ce moment que de rappeler qu’elle s’était alliée il y a peu avec le national socialiste antisémite Soral et qu’elle souhaitait un rapprochement entre les musulmans français et les cathos du groupuscule intégriste fascisant Civitas…).

Et sur sa lancée,
afin que nul ne puisse penser qu’elle est Charlie (mais qui aurait une idée aussi saugrenue ?), elle diffuse sur son site une Une de Charlie Hebdo sur la prétendue théorie du genre qui l’a apparemment beaucoup choquée :



charlie-hebdo-gender


Faut quand même être un peu maso (et très con) pour acheter et lire un journal qui vous choque sans y être obligé, et en plus pour diffuser des dessins de ce journal...
Quoi qu’il en soit, l’effet recherché a été très réussi sur les fans de Belghoul qui se lamentent sur "les médias à la solde de Satan"...

Voir en ligne : http://www.le-mammouth-dechaine.fr/...