local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 9 décembre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

EN COURS NICO

PRÉPARATIONS ÉLECTIONS :
> PROPOSITIONS :
- Rester sur le terrain, même (et surtout) hors période électorale ; couvrir 2 fois le département sur 2 ans chaque année : 50% des établissements.
- tracts locaux et pas que nationaux pour la campagne... à mettre en oeuvre en amont (juillet)
- un tract généraliste et local pour les autres personnels (souvent pas de tract pour les AED, les personnels d’accueil etc.).
- Un répertoire (électronique) avec contact de toutes les personnes que nous avons aidés directement ou indirectement (élu-es ; souffrance au travail, mutation etc.). Activer ce répertoire qu’à la veille des élections pour ne pas que la retape énerve les collègues avant.
Ce qui n’empêche pas en parallèle d’étoffer nos contacts de sympathisants.
- arrêter les logos et images "chocs" (ex. poing levé, campagne anti-capitaliste ) de nos tracts. Fait fuir les collègues.
- demander à la Fédé
 > une période pour amender tous le matériel de campagne, y compris vidéos ! 
 > demander à la Fédé de ne pas prévoir de CF à un mois des élections sur un autre thème que celui-ci.

ELU-ES :
- groupes de travail : préparation des réunions (déclarations liminaire) et CR (modèle d’une newletter présentes sur site) ; anticiper tuilages.
- organisation pour suivi des collègues (ex. Médecine de prévention -> 45)

VIE INTERNE SUD EDUC. 37 :
- besoin de motiver/trouver une demi-douzaine de personnes qui peuvent davantage prendre part à la vie de Sud et assurer le tuilage / déchargé-es actuels.
Or pour recruter, il va falloir se montrer plus attrayant et atractifs.. 
- besoin de se former davantage sur la plan juridique pour assurer la défense des collègues (plan juridique, textes de lois, suivi du BO, stratégie pour aider les collègues en souffrance etc.).
=> propositions :
 - profiter de cette année pour demander une formation juridique (Laila & son ami - droit public / droit privé) plutôt que de refaire une formation souffrance au travail.
- Emulation collective
=> propositions :
 > Un groupe de travail sur DROIT : suivi mensuel du BO (une rubrique ds lettre du mardi) + réalisation de fiche technique de droit sur points particuliers.
 > Un groupe de travail pour ANIMER les équipes de militants sur le terrain : réalisation d’une fiche mensuelle pour animer une heure information syndicale ( qui en anime ? boulot préparatoire long et donc à mutualiser)
 > Une ou deux équipes pour intervenir sur la SOUFFRANCE au travail et assurer le suivi des dossier.
> Permanent-es ou Elu-es : diffusion de toutes les infos pour les mutations, les carrières (BO) etc. Si nous ne siégeons pas, on les récupère sur le site des autres syndicats. Ne plus laissez à FO l’apanage de l’apparente radicalité conjuguée à la notion de syndicat de service.
> CR systématique sur le site de :
 - tout ce que nous faisons (liste des bahuts où nous passons, animons des HIS etc.) mais aussi rédaction et mise en ligne d’un bilan annuel ; nous n’aurons qu’à les remettre en ligne pour faire savoir ce que nous avons réalisés sur le terrain pdt 4 ans.
- demande de convention / Laila pour suivi & soutien juridique. Non représentatif, il va falloir bétonner sur cet aspect.
> Un planing annuel (comme il ya 2 ans) afin que tous les adh. puissions nous inscrire sur un ou plusieurs points pour filer un coup de main dans l’année.
> PLUS D’AG consacrées qu’au CF :
- travail préparatoire avec CR en réunion de bureau , puis phase d’amendement (1ou 2 semaines) puis validation du pactage en AG :
=> AG qui font fuir (même le bureau).. :
 - nous ne pouvons pas ramener de nouveaux collègues, 
 - pour les éventuels nouveaux militants / adh. qu’il va nous falloir trouver, ces AG renforcent l’image que s’investir à SUD demande énormément de temps pour des tâches laborieuses ... 
 - AG de préparation nous prennent 50% du temps total de nos AG, réelles qu’une fois sur 2 (or réunion de bureau rares). Nous ne sommes d’ailleurs pas capable de faire un CR des votes locaux émanants de nos AG et de les comparer à celles du CF ( dont nous ne diffusons pas les CR puisque jugées illisibles et absence d’espace interne sur site).
 


- COMMUNICATION interne ds 37 .
 > Simplification / baisse du nbre d’envoi  :
 - Un envoi aux adhérent-es hebdo et un seul (nos 2 lettres), le reste sur le site...
 - Lettres interne et du mardi : rédiger collectivement (ex. brouillon le jeudi, envoi le mardi après proposition de rajouts/d’amendement par bureau). Si infos à envoyer un autre jour ... on l’intègre dans une de ces lettres (sauf si urgence).
Idem, intégrer tous les hyperliens pour tous tracts / infos importantes.
> privilégier infos locales et intégrer le suivi des BO & txt de lois dans lettre du mardi (ex. calendrier concours, etc.)
> utiliser le site : audience divisée par 2 depuis que plus d’espace interne et que très peu de nouveaux articles du moins locaux.
> profiter du CTSD pour differ publiquement tous les docs préparatoires que nous avons : briser ces monopoles de l’information que s’attribuent les syndicats avec élus, c’est briser un de leur petit pouvoir.
> Utilisation des réseaux sociaux (face de bouc, twiter) pour relayer nos infos (quasi automatique via site .. mais nous avions voté contre la proposition). L’UNSA cartonne du fait de sa présence sur les réseaux sociaux auprès des jeunes collègues (et non pas grâce à leurs sites..) .

- PERMANENT-ES
- deux fois moins de décharges...
- utilisation & gestion du site par tous les permanent-es.
- Une page du site remplace le cahier interne des permanent-es afin d’inclure tout les membres du bureau. Sinon, les 3/4 permanent-es s’isoleront des mbres du bureau.
 

- VIE INTERNE SUD EDUC. FEDE :
- base de la démocratie direct : partage de toutes les infos.
Expérience locale : chronophage de tout envoyer sur la partie interne du site.
=> dde que ce travail soit fédéralisé : que toutes les infos internes à destination des adhérent-es soient mutualisables par flux RSS pour être intégré dans les paties internes de nos site.