local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 25 novembre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Nouvelles du mardi 25 novembre

AVS-AESH : retrouvez sur notre site la lettre à la ministre (déposée à la suite du rassemblement du 19/11) : 
"Me la Ministre, travailleriez-vous 20 h par semaine pour un salaire de 591 euros ?" Lire la lettre. La Fédération SUD éducation soutient toutes les mobilisation contre la précarité et les appels à la grève pour le 25/11. Lire notre communiqué.

AVS-EVS-AESH : Problèmes -Elections
SUD éducation est intervenu plusieurs fois ces derniers jours pour obtenir de l’administration l’inscription de TOUS les AESH, AVS, EVS sur les listes électorales.
Si ces personnels n’ont pas encore d’adresse mail académique, IL EST URGENT qu’ils s’adressent à nous pour que nous interpellions le rectorat (et qu’ils obtiennent cette adresse à partir de laquelle se fait le vote).
Pour tous : SUD éducation se tient à votre disposition pour toute question/problème relatif à ce scrutin.
SUD éducation tiendra deux bureaux de vote : le jeudi 27 à partir de 17 h et le mercredi 3/12 à partir de 14 h (maison des syndicats, Saint-Avertin)

Aux Armes Citoyens ! L’EN se mobilise !
Daesh nous menace ! l’Ennemi Intérieur est…au fond de nos classes : sachez le reconnaître  : il est maigre (jeûnes obligent), ses jambes sont couvertes jusqu’aux chevilles, sans doute est-il barbu, crâne rasé ; et si son habillement est "musulman", s’il pose des questions de "politique étrangère", et s’il s’indigne de l’injustice en Palestine, vous ne pouvez vous tromper : c’est lui !
Vite, avertissez vos supérieurs hiérarchiques qui eux-mêmes avertiront le Ministère de l’Intérieur !

N’ayez aucun scrupule : la jeunesse est en perdition : de nos villes et de nos campagnes, elle part rejoindre les barbares ! Au contraire, vous ferez œuvre utile et salutaire, œuvre de prévention contre ceux qui s’apprêtent à porter des coups fatals aux Nations Civilisées et à commettre partout des "crimes contre l’humanité" (F. Hollande).
Aux armes, Messieurs-dames les professeurs, formez les bataillons de la guerre de civilisation, pas de sang impur dans les sillons que creuse jour après jour l’Education Nationale dans les têtes de nos futurs "citoyens" !

Joëlle, instit sans salaire, dépannée avec des bons alimentaires
La grogne les profs s’intensifie en Seine-Saint-Denis. Ce qu’ils réclament ? Une révision de leur formation, mal adaptée, mais aussi le versement des salaires de certains de leurs collègues - une trentaine selon les syndicats - qui n’ont toujours perçu aucun acompte depuis la rentrée scolaire. Pour faire face à ce « problème technique », la direction académique a proposé des bons alimentaires aux 231 enseignants stagiaires et contractuels concernés jusqu’à la semaine dernière. Et il n’y en a pas pour tout le monde... 

Brève : organisation des élections : Sud saisit la CNIL
Sud Education saisit la CNIL pour irrespect des droits numériques des personnels lors des élections professionnelles. Le syndicat dénonce l’invasion de messages dans les boites aux lettres électroniques. Il proteste aussi contre les inégalités d’accès aux ordinateurs pour voter. Pour Sud, « la participation au vote est compromise » par la complexité de la procédure et l’abstention pourrait encore progresser en 2014. « L’ensemble discrédite les syndicats », estime Sud. A lire sur le café pédagogique.

Antisémitisme chez les profs du Collectif Racine
Jean-François Sauvage, un des fondateurs du collectif FN pour les enseignants (le collectif Racine), multiplie lui les blagues sur le nazisme, parlant de « très belle vue » pour des photos d’un cimetière profané d’une croix gammée, s’amusant d’un concours « Miss Hitler » en commentant « Haïe ! aïe.* (pardon) », ou à l’idée que « Heydrich aura fait un mort de plus… », en parlant du titre du livre de Laurent Binet, HhHH.

Sur son profil Facebook, le 11 novembre dernier, il publie un article sur un cas de cannibalisme en République démocratique du Congo surmonté de ce commentaire : "Y’a bon, Banania ?" Contacté lundi, le collectif Racine n’a pas été joignable pour l’instant » nous informe l’Express. Source. A lire sur le mammouth déchainé.
Et n’oublions pas que dans le 37, il y a un Collectif Racine ! C’est ici que cela se passe (aussi).