local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 3 novembre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Tract Solidaires Fp n° 1 pour le 18 novembre

Une hausse des salaires : OUI OUI OUI !
Des créations d’emplois : OUI OUI OUI !
Une politique « d’Hôstérité » : NON NON NON !
La casse des services publics : NON NON NON !



Le
18
novembre
prochain,
partout
en
France,
interpellons
ensemble
nos
élu(e)s
qui
votent
à
l’Assemblée
Nationale
le
projet
de
loi
de
finances
et
le
projet
de
loi
de
financement
de
la
sécurité
sociale
pour
l’année
2015.

Ces
deux
projets
ont
un
seul
objectif :
obtenir
21
milliards
d’euros
d’économies !

L’objectif
fixé
pour
les
trois
années
à
venir :
51
milliards
d’ici
2017 !!

Tout
cela
essentiellement
sur
le
dos
des
services
publics,
de
la
fonction
publique
et
de
ses
agents !!

En
2015 :
-­‐
poursuite
du
gel
du
point
d’indice
de
nos
rémunérations
(bloqué
depuis
juillet
2010)
-­‐
poursuite
des
suppressions
d’emplois
dans
l’ensemble
des
secteurs
de
la
fonction
publique
hormis
les
trois
secteurs
prioritaires
(Education,
Police,
Justice)
-­‐
une
revue
des
missions
chargée
d’accompagner
ces
réductions !
-­‐
une
réforme
territoriale
dévastatrice
pour
les
collectivités
et
qui
risque
de
casser
le
service
public
de
proximité.

En
2015
c’est :
-­‐
7,7
milliards
d’économies
pour
l’Etat
-­‐
9,6
milliards
d’économies
pour
la
protection
sociale
-­‐
3,7
milliards
d’économies
pour
les
collectivités
locales !

Ajoutez
à
cela
la
réforme
de
la
Santé
voulue
par
Marisol
Touraine
qui
aggrave
et
amplifie
la
loi
HPST !

En
2015,
c’est
toujours
60
milliards
d’euros
de
fraude
fiscale
que
le
gouvernement
se
garde
bien
de
combattre !!

C’est
une
véritable
casse
programmée
de
l’action
publique
qui
se
prépare.

Les
usagers
n’y
trouveront
certainement
pas
leur
compte !

Nous
ne
pouvons
rester
sans
broncher,
l’arme
au
pied.

Solidaires,
avec
la
CGT,
la
FSU
et
la
FAFPT,
vous
appelle
à
vous
mobiliser
et
à
vous
rassembler
le
mardi
18
novembre :

à
Paris
de
12
h
à
14h
devant
l’Assemblée
nationale.

partout
en
France
devant
les
Préfectures
aux
heures
décidées
par
les
intersyndicales
locales.

Faisons
converger
les
luttes
qui
s’enclenchent
d’ores
et
déjà
dans
de
nombreux
secteurs
(la
Santé
mobilisée
ce
jour

avec
la
Convergence
des
Hôpitaux
en
Lutte
contre
« l’Hôstérité »,
les
Douanes
qui,
le
27,
aussi
se
mobilisent
…)

Cette
journée
d’action
sera
une
étape
de
notre
mobilisation.

Par
le
rapport
de
force
que
nous
construirons
ensemble,
nous
pourrons
stopper
cette
casse
infernale
et
faire
aboutir
nos
légitimes
revendications.


Voir en ligne : https://www.solidaires.org/article4...

Documents joints