local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 18 novembre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Nouvelles du mardi 18 novembre

[Les Nouvelles Du Mardi->http://sudeducation37.fr]

 18 NOVEMBRE 2014

 

- AESH (AVS) Soutenez la mobilisation !
SUD éducation 37 s’adresse à tous les enseignants du primaire comme du secondaire, pour qu’il se mobilisent pour les conditions de rémunération et de travail de ceux (les AESH) qui au quotidien travaillent à leurs cotés et assurent un service sans précédent pour l’intégration des élèves handicapés.
Royalement ces personnels touche 491 € /mois pour 20 h de travail / semaine. C’est cela la nouvelle précarité dans l’Education nationale. Elle est à nos cotés, sous nos yeux !

Soyez donc nombreux à venir devant

l’Inspection académique

(267 av. Giraudeau, attention nouvelle adresse)

mercredi 19 novembre , 16 h 30.


- ZEP/REP plus (ou moins), ça va couper !
Le rectorat et la Direction académique ont sorti les premiers documents relatifs à la nouvelle carte de l’Education prioritaire. Et il est clair (c’était dit) que nombre d’écoles vont en être exclues (et non pas parce que leur situation c’est améliorée, cela se saurait...). Parfois certains s’en contentent (voir ici), ou défendent au mieux la prime de ZEP qui va disparaitre avec la déclassification de l’école. Pas très brillant sur le fond. Encore une fois il s’agit d’habiller Paul en déshabillant Jacques. Et si il n’y a plus que la question de la prime pour faire bouger les enseignants, c’est bien triste...
Plutôt que de défendre cette prime (qui divise les enseignants, les écoles, les collèges), il est nécessaire d’abord de faire baisser les effectifs, de rétablir les réseaux d’aide, de faire qu’ils soient complets, de former les équipes .... et cela partout !
Cette politique d’éducation prioritaire ne cache que la vacuité du contenu de la pseudo-relance des ZEP.
Pour SUD éducation il est temps d’exiger de véritables revendications pour tous : baisse du nombre d’élèves par classe, de vrais réseaux d’aide, de se donner les moyens de travailler en équipe. Le reste n’est que tergiversations...

- Elections professionnelles :

VOTEZ SUD éducation : pour une autre voix, pour une autre syndicalisme.

Un syndicalisme actif, démocratique et participatif, ou les décisions sont prises depuis la base, sans bureaucratie ni professionnels de l’action syndicale.
Un syndicalisme qui est POUR de VÉRITABLES réformes ambitieuses pour une Education émancipatrice, au bénéfice de tous (temps de travail des enseignants, rythmes des élèves, égalité des familles devant l’éducation, ...). Pour une éducation LAIQUE dégagée de osbcurantismes contemporains... religieux comme économiques.

Retrouvez nos propositions et les procédures de vote sur notre site.