local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 3 octobre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Profession de foi pour les professeur-e-s certifié-e-s et agrégé-e-s

Profession de foi pour les professeur-e-s certifié-e-s et agrégé-e-s

 

Pour une autre éducation, publique, émancipatrice, respectueuse des conditions de travail des enseignant-e-s et garantissant la formation citoyenne de tous-tes les élèves, votez SUD éducation

➜ Des conditions de travail dégradées, des pesanteurs hiérarchiques
- effectifs par classe surchargés,en hausse depuis des années,
- recrutements insuffisants,
- multiplication des tâches,
- programmes souvent inadaptés,
- logiques managériales des chefs d’établissement,
- inspection individuelle infantilisante, injuste,
- déstabilisation des équipes en place par des renouvellements rapides des personnels précaires.

SUD Éducation revendique :
Moins de travail pour travailler mieux, des classes avec 20 élèves maximum en collège, 25 en lycée général et technologique, la création des postes d’enseignant-e-s nécessaires.
Un rôle décisif donné aux enseignant-e-s dans la fabrication des programmes.
Une gestion collégiale des établissements et une réflexion sur nos pratiques entre pair-e-s.
Un suivi médical efficace.

➜ Statuts et missions
- un temps de travail devant élèves qui ne baisse pas,
- pas de temps dégagé pour le travail en équipe,
- des tâches et des missions inscrites dans les textes mais sans aucune compensation horaire,
- des décharges horaires rognées ou supprimées remplacées au mieux par des primes

SUD Éducation revendique :
Un temps de service global réduit à 14h devant élèves et 3h de travail en équipe.
La compensation de toutes les tâches complémentaires par des décharges de service.
Un avancement au meilleur rythme, une augmentation de salaire de 400 euros, pour tous et toutes.

horloge_Faujour

➜ Une réforme de l’Education Prioritaire en trompe-l’œil, les réformes de la droite toujours en place
- une minorité seulement des établissements REP + concernés,
- une décharge horaire effacée par des heures supplémentaires, faute de postes créés,
- des SEGPA en voie de disparition,
- des ULIS surchargées,
- une réduction des heures d’enseignement en lycée, mise en concurrence des collègues, des disciplines, des établissements pour l’attribution des heures globalisées,
- la réforme de la voie technologique remet en cause les formations, les collègues se voient imposer une polyvalence sans formation.

SUD éducation revendique :
Une réelle décharge horaire, des classes avec 16 élèves maximum, dans toute l’Education Prioritaire.
L’abandon des réformes du lycée général et technologique.
Au collège et au lycée, une vraie formation pour tou-te-s les élèves jusqu’à 18 ans.

  Nos revendications

➜ L’amélioration des conditions de travail.

➜ La diminution des effectifs par classe.

➜ L’aide et le soutien efficace aux élèves

➜ Le soutien réel de l’éducation prioritaire

➜ L’augmentation du nombre de postes de personnels

➜ La titularisation de tous les personnels précaires

➜ Aucune annualisation du temps de travail.

Élections professionnelles du 27 novembre au 4 décembre 2014
Votez SUD éducation

Un syndicat qui lutte au quotidien
Un syndicat qui défend toutes et tous les salarié-e-s
Un syndicat pour un service public laïque
Un syndicat pour une école égalitaire et émancipatrice
Un syndicat Solidaire, Unitaire et Démocratique dans son projet et ses pratiques

  Pour une éducation pluriculturelle de qualité digne du service public, des conditions de travail et d’enseignement améliorées pour tous-te-s ,il faut des élu-e-s SUD éducation !

GIF - 55.5 ko

 

Voir en ligne : http://www.sudeducation.org/Profess...