local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 28 septembre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

MISSIONS

Décret n° 2003-484 du 6/06/2003 et n °2008-316 du 4/04/2008)

 

Les missions des Assistants d’Éducation s’entendent comme une assistance à l’équipe éducative y compris en dehors du temps scolaire : encadrement, surveillance des élèves, aide à l’accueil. Le chef d’établissement, le directeur d’école ou la collectivité territoriale organisent le travail en fonction des besoins d’assistance que l’équipe pédagogique a définis dans son projet d’établissement.

 

· Dans le premier degré

 

Sous l’autorité du directeur d’école et dans le cadre du projet d’école, les assistants d’éducation assurent l’encadrement et l’animation. Par exemple : la surveillance et l’encadrement pendant le temps scolaire, l’encadrement des sorties scolaires, l’animation de B.C.D. (bibliothèque centre documentaire), l’accès aux nouvelles technologies, l’aide à l’étude, l’aide à l’encadrement et à l’animation des activités culturelles, artistiques ou sportives

 

· Dans le second degré

 

Sous l’autorité du chef d’établissement, dans le cadre du projet d’établissement, les assistants d’éducation assurent par exemple : la surveillance des élèves y compris pendant le service de restauration et d’internat, l’encadrement des sorties scolaires l’accès aux nouvelles technologies, l’appui aux documentalistes, l’encadrement et l’animation des activités du F.S.E. (foyer socio-éducatif) et de la maison des lycéens, l’aide à l’étude et aux devoirs, l’aide à l’animation des élèves internes hors du temps scolaire, l’aide à l’intégration collective des élèves handicapés, la participation éventuelle au dispositif « école ouverte ».
Les missions des assistants d’éducation sont distinctes de la mission d’enseignant et ne peuvent s’y substituer. Vous êtes parfaitement en droit de refuser de remplacer un professeur, ou un conseiller(e) principal(e) d’éducation (CPE), absent. Vérifiez aussi que la surveillance des devoirs surveillés (incombant normalement à un professeur) est bien dans votre contrat.
N’acceptez pas la surveillance d’un examen sans ordre de mission.