local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 26 septembre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Formation

(D. 2003-484 du 6 Juin 2003, circulaire N° 2003-092 du 11 Juin 2003)

 

Formation d’adaptation à l’emploi

 

Organisée obligatoirement sur le temps de travail, cette formation est laissée à la libre initiative des académies et des établissements. Elle doit être mise en place le plus tôt possible après la prise de fonction. Pas trop d’illusions pour les débutants : elle a rarement été mise en place où que ce soit, et encore moins maintenant que le système fonctionne. L’apprentissage se fera donc sur le tas pour la plupart d’entre vous.

 

Poursuite d’études ou formation professionnelle

 

Un crédit de 200 heures annuelles (pour un temps plein, et en proportion pour un temps partiel) doit permettre la poursuite des études ou une formation professionnelle. Il s’impute sur le temps de travail. Il est accordé par le chef d’établissement, en fonction des demandes formulées par les assistant(e)s d’éducation.
Ceux (celles)-ci doivent avoir été informé(e)s préalablement à la signature du contrat de cette possibilité de crédit d’heures pour la formation. Il faut présenter les pièces justificatives, attestation d’inscription universitaire ou de l’organisme de formation (une inscription au CNED est valable), ainsi que le volume d’heures annuel de la formation et ses contraintes spécifiques (stages obligatoires par exemple).
Si vous signez votre contrat fin juin, informez votre chef d’établissement de votre intention de suivre une formation, et fournissez-lui le justificatif dès que vous l’obtenez. À partir de là, vous pourrez bénéficier soit d’une réduction d’horaire hebdomadaire (5 heures par semaine pour un temps plein) ou d’une absence pour votre stage obligatoire. Tout cela fait l’objet d’un accord entre vous et le chef d’établissement.

 

Les examens et concours (circulaire n° 2008-108 du 21/08/2008, BO du 28/08/2008 ; circulaire n° 75-238)

 

Vous avez droit à une ou plusieurs absences sans récupération pour la durée des examens augmentée de deux jours de préparation par concours : « ces deux jours doivent porter sur des jours ouvrables : ils ne peuvent donc recouvrir les dimanches, jours fériés ou jours de vacances, et doivent s’ajouter à ceux-ci ; par contre ils doivent comprendre les samedis et les autres jours de la semaine, même si l’agent intéressé ne travaille pas ces jours-là ». Il faut pour cela remplir une demande d’autorisation d’absence, en étant muni(e) de la convocation à l’examen ou concours. Il n’y a pas d’obligation de réussite à un examen ou à un concours.
En cas de demande de récupération par le chef d’établissement, rappelez-lui le numéro de la circulaire, ainsi que du B.O. En cas de difficulté, faites-vous accompagner par un représentant syndical.
 
Voir en ligne : FORMATION

Documents joints