local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 24 novembre 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le Panneau Syndical SUD éducation #005 Fin Novembre 2013

""

Au sommaire :
"-" RYTHMES • En grève le 5 décembre et puis… //
"-" MÉTIERS • Attention danger travaux //
"-" BUDGET • Plus d’austérité //

PNG - 374.3 ko
Le Panneau Syndical SUD éducation #005
Image à télécharger et à imprimer en A3 pour affichage

 RYTHMES • En grève le 5 décembre et puis… //

Mi novembre, la grève a été très importante. Cela confirme que cette réforme est massivement rejetée par les personnels.

V. Peillon s’obstine à refuser d’entendre que sa réforme est inacceptable. Il se permet même de multiplier les provocations : messages de mépris ; projet visant à flexibiliser le temps de travail de PE ; calendrier scolaire qui ne corrige rien et qui vise à obliger les enseignant e s à rentrer en août ; extension de l’abaissement des taux d’encadrement à toutes les activités périscolaires…

Une réforme des rythmes est inséparable d’une transformation profonde de l’école, d’améliorations pour les élèves et les personnels. Mais c’est aujourd’hui sur la question des rythmes scolaires que le rapport de force avec le ministère se joue. Le préalable, c’est l’abrogation du décret Peillon sur les rythmes. Gagner sur la question des rythmes scolaires sera un point d’appui pour l’ensemble de nos revendications.

Le jeudi 5 décembre est la prochaine date de grève nationale. Maintenant, gagner par nos luttes, c’est possible : imposons la suspension de la réforme, l’abrogation du décret, une autre ré-forme ! Nous appelons à multiplier les assemblées générales pour préparer la mobilisation et pour débattre de la poursuite du mouvement. Pour SUD éducation, la question de la construction d’une grève reconductible est à l’ordre du jour.

Lire également : Réforme des rythmes scolaires - Grève nationale jeudi 5 décembre : maintenant, gagner c’est possible ! Appel intersyndical et tract de la fédération SUD éducation


 MÉTIERS • Attention danger travaux //

Des évolutions de nos métiers sont nécessaires, mais cela ne doit pas être le cheval de Troie de la mise en cause des garanties statutaires. SUD éducation refuse toute régression tout en portant des revendications exigeantes.

Comme pour la loi de « refondation », les annonces éléphantesques accouchent d’une souris. Les projets du ministère sont caractérisés par une grande continuité avec les politiques de ces dernières années. Ils ne prévoient rien sur le nombre d’élèves par classe, sur la réduction du temps de travail, sur la précarité, sur la souffrance au travail ! Les projets apparemment positifs sont souvent insuffisants ou porteurs de reculs cachés. Des régressions sont prévues : annualisation du service de PE, remplacement de la notion de maxima de service par celle de « référence », augmentation du pouvoir des CA sur les enseignant-e-s et territorialisation, hausse des services en CPGE et en BTS…

Ces projets ne répondent pas aux besoins de l’école et des personnels. Pour imposer les améliorations indispensables, nous ne pouvons compter que sur nos mobilisations. Voir sur notre site notre dossier détaillé sur les projets du ministère et les revendications que SUD éducation propose de lui opposer


 BUDGET • Plus d’austérité //

Le budget 2014 entérine 15 milliards de coupes : 6 pour la sécurité sociale, 3 pour les services publics…

Cette politique budgétaire rend impossible la satisfaction des revendications urgentes sur l’augmentation des salaires, la réduction du temps de travail, la diminution du nombre d’élèves par classe et le développement d’une politique d’éducation prioritaire à la hauteur des besoins.

Aucune « priorité à l’éducation » n’est possible dans un contexte d’austérité budgétaire. Il faut changer les rapports de force, pour une autre école, une autre société.

Lire également : Budget 2014 ; austérité encore, austérité plus fort

Voir en ligne : http://www.sudeducation.org/Le-Pann...

Documents joints