local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 23 mai 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

L’essai de vigne OGM de l’INRA jugé illégal par la cour d’appel de Colmar, les faucheurs relaxés… et la Direction de l’INRA en pleine manipulation de l’information !

L’essai de vigne OGM de l’INRA jugé illégal par la cour d’appel de Colmar, les faucheurs relaxés… et la Direction de l’INRA en pleine manipulation de l’information !

Dans cette expression adressée à tous les agents de
l’INRA et à la presse ce vendredi 16 mai, nous revenons sur
l’épilogue judiciaire de l’action menée en 2010 contre une
expérimentation OGM de vigne en plein champ - l’essai détruit
étant jugé illégal et les inculpés relaxés.

Nous dénonçons la communication de la Direction de l’INRA qui
s’autorise à nier le rendu du tribunal, préférant continuer à
promouvoir sa politique scientifique.

A lire aussi, notre nouvelle contribution syndicale, diffusée ce
20 mai, dans le prolongement de la controverse née du rapport commis
par l’INRA sur l’agriculture biologique :
http://www.sud-recherche.org/SPIPpr...

Version pour impression en fichier joint à cet article

L’essai de vigne OGM de l’INRA jugé illégal par la cour d’appel de Colmar, les faucheurs relaxés… et la Direction de l’INRA en pleine manipulation de l’information !

Le fauchage de l’essai INRA en plein champ de vigne OGM à
Colmar en 2010 a connu son épilogue
judiciaire
ce 14 mai : relaxe des faucheurs à l’issue du
procès en appel. La cour d’appel de Colmar a considéré
que l’arrêté ministériel autorisant l’INRA à tester ces OGM
au milieu du vignoble alsacien était illégal car il y avait eu une
erreur