local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 13 mai 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Réponse du Premier Ministre au courrier de l’intersyndicale Fp

Paris, le 23 avril 2014

Monsieur Manuel VALLS
Premier ministre
Hôtel de Matignon
57, rue de Varenne
75700 Paris

Nos réf. : JMC/CJA
Objet : Demande d’audience intersyndicale.

Monsieur le Premier ministre,

Comme vous le savez, nos 7 organisations ont appelé, le 8 avril dernier, à une journée d’action dans la Fonction publique sur les questions des salaires et de l’emploi.

Si nous avons unitairement pris cette décision, c’est que nous considérions déjà – et depuis de nombreux mois – que la situation était, sur ces enjeux, tout à fait inacceptable.

C’est donc peu de dire que les décisions que vous avez annoncées à l’issue du dernier Conseil des Ministres ne peuvent que renforcer notre mécontentement et nos inquiétudes.

Sur la forme d’abord, puisque, alors même que l’initiative du 15 mai avait été rendue publique et que, au nom du Président de la République et du gouvernement, vous soulignez votre attachement au dialogue social, les mesures que vous avez exposées le 16 avril n’ont pas fait l’objet de la moindre concertation préalable.

Sur le fond ensuite, parce que, notamment, votre volonté de maintenir le gel de la valeur du point d’indice jusqu’en 2017 est lourde de graves conséquences et, c’est notre conviction partagée, va à l’encontre des orientations qu’il conviendrait de prendre.

Sauf à choisir la voie de la confrontation, nos organisations syndicales estiment qu’on ne peut en rester là.

C’est pourquoi, elles souhaitent pouvoir vous rencontrer en amont du 15 mai dans le souci de ne pas rompre les liens et d’éviter une détérioration accrue du climat social.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Premier ministre, l’expression de notre considération distinguée.
Pour l’ensemble des organisations syndicales

Jean-Marc CANON
Secrétaire Général de l’UGFF-CGT


La réponse du 1er ministre

Voir en ligne : http://www.solidaires.org/article48...

Documents joints