local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 20 novembre 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Rassemblement, le 26 novembre 2013 à partir de 12h00, place Jean Jaurès.

Il est urgent, au lieu de répondre au corporatisme, de réorienter la politique vers l’emploi et les salaires.

Communiqué des organisations
CGT, FO, FSU et Solidaires d’Indre-et-Loire

Pas un jour ne passe sans son lot de mauvaises nouvelles. Plans sociaux et pouvoir d’achat en berne impactent durablement les salariés(es) et les retraités(es).

Il est urgent, au lieu de répondre au corporatisme, de réorienter la politique vers l’emploi et les salaires.

Il est urgent d’augmenter l’ensemble des salaires, du privé comme du public, ce qui impose d’en finir avec le gel du point d’indice et de revaloriser l’ensemble des salaires, avec une hausse significative du SMIC.

En 1981, les dividendes versés aux actionnaires représentaient 10 jours de travail ; en 2012, ils en représentent 45 jours, soit 4,5 fois plus !

Dans un silence complet, le texte sur les retraites poursuit son chemin entre Sénat et Assemblée Nationale, après qu’il soit rejeté par la deuxième chambre.

Ce projet injuste et inacceptable conduirait à un appauvrissement des futurs retraités (notamment les femmes) et interdirait l’accès au système de retraites pour les jeunes !!

La retraite à 60 ans, les départs anticipés pour travaux pénibles tels que cela existe dans de nombreux statuts et Conventions Collectives : voilà des propositions qui vont dans le bon sens !

Le financement des retraites nécessite de construire des alternatives par l’apport de ressources nouvelles, tout particulièrement en améliorant le pouvoir d’achat des salariés et en créant des emplois.

Il faut rompre avec les politiques d’austérité imposées par l’Union Européenne, renforcée par le dernier Traité Européen et s’attaquer au coût du capital.

Il est urgent d’en finir avec l’austérité qui touche tous les salariés et tous les secteurs (public et privé), réduit et menace les services publics et la protection sociale.

Les organisations syndicale CGT, FO, FSU et Solidaires d’Indre-et-Loire appellent les salariés, les retraités, les privés d’emploi au rassemblement, le 26 novembre 2013 à partir de 12h00, place Jean Jaurès.

Saint-Avertin, le 18 novembre 2013

Voir en ligne : http://solidaires37.org/spip.php++cs_INTERRO++ar...