local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 4 avril 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Mobilisation antifasciste Contre l’extrême droite et ses idées

Dimanche 6 avril, le Collectif antifasciste tourangeau, rejoint par de nombreuses autres organisations (dont SUD-PTT, SUD Rail, SUD Education, SUD Etudiants et SOLIDAIRES) , appelle à la mobilisation des forces progressistes locales contre l’extrême droite

A l’origine, cette mobilisation avait pour objectif premier de contrer la venue dans nos rues d’une édition régionale du tristement célèbre « Jour de colère », regroupant tout ce que l’extrême droite compte de plus rance, des homophobes aux antisémites en passant par les néofascistes. Cet objectif est d’ores et déjà atteint, puisque les organisateurs de ce triste événement ont officiellement annoncé qu’ils renonçaient, craignant visiblement d’être ridicules devant la mobilisation antifasciste locale.

Une bataille est gagnée, mais la lutte continue !

Quoi qu’il en soit, le Collectif antifasciste tourangeau maintient son appel à manifester le 6 avril. Qu’une manifestation d’extrême droite recule et renonce devant la puissance du rassemblement progressiste, c’est une indiscutable victoire des forces antifascistes locales. Mais la lutte antifasciste ne s’arrête pas là ! Le pseudo « jour de colère » n’est que l’expression la plus caricaturale du climat malsain qui règne aujourd’hui en France, où divers groupuscules réactionnaires tentent de manipuler les difficultés et les frustrations de la population, et en particulier de ses franges les plus éfavorisées. Au sein même de l’agglo tourangelle, après les bons scores du FN lors des élections municipales, la sinistre rumeur diffamatoire qui s’attaque ces jours-ci à l’équipe éducative d’une école de Joué-les-Tours confirme que les propagateurs de la haine et du repli sur soi sont plus que jamais actifs dans nos quartiers et dans nos villes.

Fascistes, racistes, sexistes – hors de nos villes, hors de nos vies !

La mobilisation antifasciste est et reste nécessaire : pour empêcher l’extrême droite de déverser sa haine dans nos rues, pour affirmer notre solidarité avec toutes celles et tous ceux qui subissent ses attaques, ou pour transformer notre société afin que ses idées n’y prennent plus jamais racine. Dimanche 6 avril, notre présence dans les rues de Tours doit faire comprendre aux réactionnaires et aux fascistes de tous poils qu’ici comme ailleurs, la rue n’est pas à eux et que leurs idées malsaines ne sont pas les bienvenues, ni dans nos villes, ni dans nos vies !

A nous d’agir pour l’extrême droite ne se sente nulle part chez elle !

Pas de fascistes dans les quartiers, pas de quartiers pour les fascistes !

RDV dimanche 6 avril – 14h30 – Place Jean Jaurès

Voir en ligne : http://solidaires37.org/spip.php++cs_INTERRO++ar...