local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 15 avril 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

NOUVELLES DU MARDI 15-04-2014

Les Nouvelles Du Mardi

15 Avril 2014

 

  • JRE / Affaire Joué les Tours.

Nous laissons l’optimisme à certains, car tout laisse penser que dans les années à venir ce genre d’attaques va se multiplier. Surtout lorsque des élus reconnaissent tenir des propos franchement anti-école publique et remettent en cause les principes de laïcité (quand ce n’est pas ceux de l’égalité fille/garçon).

Nous ne nous résoudrons pas à enterrer l’affaire, même si assurément le climat scolaire doit retrouver sa sérénité. Pour cela, comme nous l’avons précisé dans notre intervention orale devant 250 personnes, lundi 7, devant l’IA, il est toujours nécessaire de tisser des liens avec les parents, ce que les équipes font déjà largement.

SUD Éducation 37 a su prendre ses responsabilités pour soutenir – à sa demande – la collègue diffamée. Nous avons été reçu par le DASEN pour faire le point sur cette affaire (communiqué à venir).

SUD Éducation vous invite aussi ce mercredi à un espace d’échanges et de débat, pour prolonger la réflexion autour de la question de l’égalité des droits à l’Ecole et de l’intervention de plus en plus fréquente de d’associations aux propos nauséabonds.

Venez nombreux :

MERCREDI 16 avril 18 h – 20 h Salle RASPAIL, TOURS

 

  • Rythmes scolaires : Valls veut "assouplir", vraiment ?

Depuis que Manuel Valls a annoncé un « assouplissement » de la réforme des rythmes scolaires, les observateurs du monde éducatif s’arrachent les cheveux : concrètement, ça veut dire quoi ? Et plus les jours passent, plus le mystère s’épaissit.

 « Il n’y aura ni report, ni retrait, ni libre choix, toutes les communes passeront aux nouveaux rythmes à la rentrée, explique le service de presse, le décret sur la nouvelle semaine scolaire n’est pas modifié. Simplement, on va étudier au cas par cas, au niveau du terrain, les communes ayant des difficultés. Si elles ont des projets innovants mais qui n’entrent pas dans le cadre du décret, on pourrait assouplir ».

Consternation : alors où est le changement ? Lire la suite sur le blog de Libé : c’est classe.

 

  • Rythmes : On irait en fait vers l’autonomie des maires

Si, officiellement la première intervention publique du nouveau ministre a été sur les 102 réseaux REP +, il n’empêche que le sujet principal des premiers jours de règne de B. Hamon reste bien la question des rythmes.

Selon le Mammouth Déchaîné, le cabinet du ministre aurait la solution pour trouver une porte de sortie : laisser l’autonomie aux maires. Et une large latitude même, puisqu’il serait question de leur laisser le choix d’appliquer ou non.

Certains maires, qui ont fait voter les parents pourront-ils revenir en arrière ? Et au final, ce sera la réforme Darcos qui sera appliquée... A lire sur le Mammouth déchainé.

 

Inscrivez-vous directement aux Nouvelles du mardi de SUD Education 37

(envoyez votre adresse à sudeduc37@gmail.com)