local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 3 avril 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Prévision des effectifs du second degré pour les années 2014 et 2015 : la génération 2000 ...

Évaluation et statistiques
Prévision des effectifs du second degré pour les années 2014 et 2015 : la génération 2000 entre massivement au lycée en 2015
Note d’information - N° 11 - avril 2014

 

Les effectifs du second degré hors post-baccalauréat devraient augmenter de 27 500 élèves à la rentrée 2014 et de 29 500 à la rentrée 2015. Cette hausse serait particulièrement marquée dans le second cycle, tandis que seuls 3 000 élèves de plus sont attendus en 2014 dans le premier cycle qui verra ses effectifs diminuer en 2015.

 

Auteur : Nicolas Miconnet, DEPP B1

  L’essentiel

Après l’augmentation constatée en 2013 de 51 000 élèves, les effectifs d’élèves du second degré devraient de nouveau augmenter de 57 000 élèves d’ici 2015, prolongeant une période de croissance des effectifs quasi constante depuis la rentrée 2009. L’arrivée dans le second cycle en 2015 des élèves nés en 2000, année où les naissances ont été les plus nombreuses sur la période 1994-2004, explique en partie cette croissance importante.

La hausse serait particulièrement marquée dans le second cycle général et technologique où 23 000 élèves en 2014, puis 38 500 élèves supplémentaires en 2015 sont attendus. Les formations professionnelles, avec respectivement 1 000 et 11 000 élèves supplémentaires en 2014 et 2015, bénéficieraient également de cette démographie favorable.

À l’inverse, les effectifs du premier cycle, pratiquement stables en 2014 avec 3 000 élèves de plus seulement, diminueraient de 19 500 en 2015. La génération 2000 quittant alors le collège devrait en effet être remplacée par la génération 2004 moins nombreuse.

  Chiffres-clés

+ 27 500
nombre d’élèves supplémentaires dans le second degré hors formations post-bac en 2014

+ 29 500
nombre d’élèves supplémentaires dans le second degré hors formations post-bac en 2015

  L’infographie

Évolution des effectifs d’élèves du second degré (secteurs public et privé)


Note de lecture : les effectifs du second degré hors post-baccalauréat augmentent depuis 2009. à la rentrée 2014, 5 500 000 élèves seraient scolarisés dans le second degré hors post-baccalauréat. Par rapport à la rentrée 2013, l’augmentation serait de 27 500 élèves en 2014.

  Repères

L’objectif central du collège

Dans la continuité de l’école élémentaire, la formation dispensée au collège vise à instruire et éduquer, intégrer et promouvoir. Elle a pour objectif de garantir à tous les élèves les moyens de la maîtrise du socle commun. Elle est sanctionnée par le diplôme national du brevet, qui intègre une évaluation de la maîtrise de ces compétences depuis la rentrée 2010.

La réforme du lycée

Elle s’applique aux élèves entrés en seconde générale et technologique en 2010. Le nouveau lycée propose aux élèves un parcours plus progressif et individualisé, en instaurant notamment un accompagnement personnalisé. La réforme introduit deux enseignements d’exploration en classe de seconde pour aider les élèves à préparer leurs choix d’orientation futurs. Elle s’est achevée en classe de terminale à la rentrée 2012 avec la mise en place des nouvelles séries générales et technologiques rénovées.

La rénovation de la voie professionnelle

Généralisé depuis la rentrée 2009, le baccalauréat professionnel en 3 ans vise l’élévation du niveau de qualification des jeunes, leur insertion professionnelle, leur poursuite d’études dans l’enseignement supérieur et la réduction du nombre de sortants sans diplôme. La mise en œuvre de cette rénovation prévoit un dispositif d’accompagnement personnalisé, ainsi que des passerelles au sein de la voie professionnelle et avec la voie générale et technologique. À partir de la rentrée 2011, l’entrée dans le second cycle professionnel en fin de collège s’effectue désormais soit vers une seconde professionnelle (première année de baccalauréat professionnel en trois ans), soit vers une première année de CAP en deux ans. La formation de BEP a disparu depuis la rentrée 2012.

Fluidité des parcours scolaires

Mesure phare de la politique éducative, elle est mesurée par des indicateurs tels que la proportion d’élèves en retard à l’entrée d’un niveau (pourcentage des élèves entrants dans un niveau donné qui ont un âge est supérieur à l’âge théorique requis pour ce niveau) et le taux de redoublement (pourcentage d’élèves inscrits dans un niveau l’année n et qui restent scolarisés dans ce même niveau l’année n+1). 

  Approfondissement

Télécharger la Note d’information

Prévision des effectifs du second degré pour les années 2014 et 2015 : la génération 2000 entre massivement au lycée en 2015
Note d’information n° 11, avril 2014

Archives sur le même thème

Les élèves du second degré à la rentrée 2013 : forte augmentation des passages en seconde générale et technologique
Note d’Information 13.34, MEN-DEPP, décembre 2013

Prévisions nationales d’effectifs d’élèves des premier et second degrés pour les rentrées 2013 et 2014
Note d’information n° 13.06, avril 2013

Les élèves du second degré à la rentrée 2012 dans les établissements publics et privés
Note d’information n° 12.25, décembre 2012

Conditions de scolarisation et facteurs de réussite scolaire
Éducation & Formations n° 82, MEN-DEPP, décembre 2012

 

Voir en ligne : http://www.education.gouv.fr/cid786...