local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Par : D.R.
Publié : 13 janvier 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Petits, petits, petits...

Petits, petits, petits...

13/01/14 19:08

* GREVE dans les landes : pas de lycée en plus !

France bleu Manifestation des lycéens landais ce vendredi matin, à Dax, Parentis, Tyrosse et Mont-de-marsan, à l’appel de l’Union nationale des lycéens. Il y a également un préavis de grève des enseignants.
L’objectif du mouvement est de réclamer un 8e lycée dans les Landes, afin de pallier l’arrivée de 1 000 nouveaux élèves d’ici dix ans, et résoudre des conditions de travail de plus en plus compliquées.
Ce jeudi, Alain Rousset, le président de la région Aquitaine, a chiffré la création de 1 000 places d’ici 2017 à Tyrosse, Saint-Paul-lès-Dax et Peyrehorade mais pas question de créer ce 8e
lycée qui n’est selon lui "pas nécessaire".


* COMME PAR HASARD :

AFP - Les opérations de carte scolaire pour la rentrée 2014 reportées après les municipales (syndicat)

Le minis­tère de l’Education natio­nale a reporté l’annonce des ouver­tures et fer­me­tures de classes pour le pri­maire au mois d’avril, soit après les élec­tions muni­ci­pales, selon le SNUipp-FSU, syn­di­cat majo­ri­taire dans le pre­mier degré.
"C’est presque devenu une habi­tude, mal­heu­reu­se­ment : à chaque échéance élec­to­rale, les opé­ra­tions de carte sco­laire sont repor­tées", a regretté ven­dredi le secré­taire géné­ral du SNUipp-FSU, Sébastien Fihr.
Lors des muni­ci­pales de 2008, le minis­tère avait reporté l’annonce, vou­lant éviter les mécon­ten­te­ments dus aux 11.200 sup­pres­sions de postes annoncées.



* Ode aux syndicats réformateurs, par Christian Forestier (recteur).

Et appelle le gouvernement à « ne pas les négliger ». Certains syndicalistes peuvent espérer des postes...

Voici un recteur qui se répand dans la presse pour dire non seulement que les Prépas sont un modèle "malthusien, élitiste, infantilisant » , mais aussi (surtout) qu’il y a tout plein de vilains syndicats qui ne veulent que du mal à ce gouvernement (de gauche ?) . C’est pas comme les gentil réformistes. Les autres (dont le SNES, rigolade), sont des affreux corporatistes