local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Par : D.R.
Publié : 7 décembre 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Réformons, réformons !

Réformons, réformons !

* Réforme des statuts. Résumons pour le second degré :

- disparition de toutes les décharges statutaires (heures de vaisselle, labo, cabinet, ...)
- disparition des heures de chaire (1er et term)
- fin de l’heure à effectif pléthorique (36)
- 15 ou 18 h comme « horaire de référence » (et non maxima)
- politique de prime (à la casse) pour des « missions supplémentaires » ou les charges supplémentaires
- définition locale (par les CA) desdites missions (et de l’attribution des primes)
- diminution des pondérations pour les CPGE ET passage des ORS à 10 h pour tous.
...


Face à cela :
- pondération de 1,1 en ZEP
-pondération de 1,1 en 1ere et term
- 3000 € annuels de prime en prépas (que si + de 35 élèves/classe)
- 4000 postes en plus dans les collèges.
- suppression de la note de vie scolaire.


... sinon la revalorisation pour tous c’est pour quand ?


* Primaire : nouveaux programmes ?

Le SNuipp veut qu’ils soient clairs, ambitieux, réalisables (source). Soit.
Mais toujours sous la coupe des compétences ?

Alors ça change quoi de les refaire ?


* Cacophonie au SNUIPP : le cosecrétaire général adjoint accuse ouvertement son syndicat d’avoir fait « le minimum syndical »

Et cela se lit dans Le Monde. : «  Nous traversons aujourd’hui des heures difficiles, sans doute sans précédent dans l’histoire du SNUipp-FSU et je pèse mes mots. Nous n’avons pas été capables d’analyser et d’anticiper une situation. Nous n’avons pas été en situation de l’organiser et pour la première fois de notre existence, une partie des événements nous a échappé, laissant le champ libre à d’autres qui s’en sont largement emparé [FO et SUD]  ».

A un an des élections professionnelles, l’attaque est d’autant plus violente que ces mots ont été prononcés lors du dernier conseil nat