local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 2 novembre 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Mutations inter-académiques 2014 : conseils et fiche de suivi


Quel est le contexte du mouvement 2014 ?

A priori, on pourrait penser que la situation sera meilleure, car après une période de suppressions massives de postes, credo du gouvernement Sarkozy, on est passé à une période de créations de postes. Mais les déceptions risquent d’être importantes. L’analyse du budget montre en effet que les créations de postes seront extrêmement faibles, elles ne compenseront pas les suppressions des années précédentes, si bien que les difficultés du mouvement devraient se poursuivre…
La majorité des créations sera en effet absorbée par les stagiaires, celles et ceux du concours réservé d’une part -le dispositif Sauvadet se poursuivant- qui seront à temps complet ; et surtout les futurs élèves des ESPE, qui seront face aux élèves pour la moitié de leur service (9 h pour un stagiaire certifié contre 15h encore cette année, et contre 6 à 8 h avant la réforme de la mastérisation de Chatel).
Il est difficile de prévoir si l’offre de postes sera notablement meilleure lors de l’inter ou si dès cette phase les recteurs anticiperont les blocages auxquels ils auront à procéder pour poser les nombreux stagiaires qu’il leur faudra absorber, tout au moins dans un certain nombre d’académies…
Mais à l’arrivée, les candidats à mutation de la campagne 2014 risquent bien, globalement, de ne pas connaître d’amélioration notable de leur droit à mutation…
C’est une raison supplémentaire sans doute qui a poussé le ministère à accentuer les bonifications familiales et