local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 30 septembre 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

(Conférence-audio) PENSER UNE ÉCOLE DÉMOCRATIQUE -avec B. Ogilvie, N.Hirtt et J-F. Pont Clemente

  CONFÉRENCE : COMMENT PENSER UNE ÉCOLE DÉMOCRATIQUE ?

  Avec Bertrand Ogilvie, Nico Hirtt et Joan-Francesc Pont Clemente

SOURCE : LA CITÉ CRITIQUE , Bruxelles, le 22/09/2012)

PRÉSENTATION

Davantage soumise aux impératifs de rentabilité, de performance et d’employabilité des élèves, l’école réussira-t-elle à enrayer la machine à fabriquer des inégalités ? Pourra-t-elle former des citoyens critiques capables de mener leur barque dans les océans de l’information et de la connaissance ?

Bertrand Ogilvie, professeur de philosophie. Il enseigne à l’Université de Paris X-Nanterre la philosophie politique et la psychanalyse. Il a joué et co-dirigé la mise en scène d’un spectacle intitulé Enfance, piège à adulte en juin 2004. Il prépare un livre sur l’école aux Éditions Larousse. Il résume en une formule choc les débats sur l’école : "Penser l’école autrement conduit à faire la même chose autrement". Car, pour lui, il y a aujourd’hui nécessité de remettre en cause ce qu’est l’école à la française qui produit de l’échec ou plutôt un couplage échec/réussite.

Nico Hirtt, membre fondateur de l’APED (Appel pour une école démocratique), professeur, il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la marchandisation de l’école. Il a publié dans la collection Libertés j’écris ton nom, L’école prostituée en 2011 et L’école de l’inégalité en 2004.

Joan-Francesc Pont Clemente, Président de la Fondation Francisco Ferrer, professeur à l’Université de Barcelone, militant de la libre pensée et défenseur de l’école moderne.

Discutant : Geoffroy Carly, directeur du Centre d’entraînement aux méthodes d’éducation active (CEMEA).