local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 11 mai
Format PDF Enregistrer au format PDF

St Pierre Des Corps - parrainages de migrants le 13 mai

Voici la déclaration qui sera faite lors des parrainages de migrants qui auront lieu :

le samedi 13 mai 10h30 à la mairie de St Pierre des Corps

Venez nombreux pour dire ensemble : Osons la solidarité !

Depuis fin octobre 2016, une cinquantaine d’ hommes sont actuellement hébergés au Centre d’Accueil et d’Orientation de St Pierre des Corps.
Venus de Calais, suite au démantèlement de la « jungle », ces « migrants » sont avant tout des réfugiés en majorité soudanais contraints de fuir la répression et la misère. A Saint Pierre des Corps, notre collectif d’habitants s’est spontanément crée pour apporter un soutien à ces hommes éprouvés par l’existence. Notre but était de les accueillir dignement dans notre ville.

Aujourd’hui, le collectif des habitants de Saint Pierre des Corps propose, avec le soutien de la municipalité de St Pierre des Corps, le parrainage civil d’adultes venus demander l’asile en France. Grâce à cet engagement moral, hautement symbolique, nous signifions aux autorités institutionnelles notre volonté de respecter les Droits de la personne. Le parrainage a en effet pour objectif de tisser des liens d’humanité et de solidarité. La finalité de cet engagement
s’inventera de manière différente pour chacun.

« Je suis nécessairement homme et je ne suis français que par hasard. » écrivait Montesquieu

En cette période électorale, nous pouvons mesurer à quel point la la haine et le racisme, ce n’est pas opposer le prolétaire français a prolétaire étranger, ce n’est pas attiser le nationalisme : c’est relever le défi de la solidarité entre les peuples, de la fraternité comme condition nécessaire à l’affirmation des valeurs d’une République digne de ce nom. Nous sommes à contre-courant si le courant nous emporte dans une mer de haine et de xénophobie en prenant le risque d’un cataclysme dévastateur. Mais nous ne sommes pas à contre-courant des valeurs essentielles à la survie de l’Humanité.

Pourtant, les années qui viennent s’annoncent difficiles, en particulier pour tous ces réfugiés à venir, victimes des guerres et de catastrophes climatiques, souvent considérés comme un fardeau pour le libéralisme.

Restons plus que jamais unis, pour une France terre d’accueil et de libertés !

APRÈS LA CEREMONIE, NOUS PARTAGERONS UN PIQUE-NIQUE ! Chacun peut apporter quelque chose, ou pas !