local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 19 mars 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Appel commun des Secrétaires des organisations syndicales CGT- FO-SOLIDAIRES-FSU (37)

A l’ensemble de nos sections et syndicats du Département RETRAIT DU PROJET DE LOI TRAVAIL : GREVE DANS L’UNITE LE 31 MARS

Malgré la réécriture de quelques dispositions de son projet de loi et les différentes manœuvres pour tenter de faire croire aux salariés, aux chômeurs et aux jeunes que ce nouveau texte marquerait une grande avancée sociale, force est de constater que le gouvernement en choisissant de maintenir la philosophie générale de ce texte ne nous laisse pas d’autres choix que de monter d’un cran dans le rapport de force.

Nous, Secrétaires des organisations CGT-FO-SOLIDAIRES et FSU du département, appelons dès lors l’ensemble de nos sections et de nos syndicats à préparer dans l’unité la plus large possible la grève du 31 mars prochain pour contraindre le 1er Ministre à retirer son projet de loi. C’est pourquoi, nous appelons nos sections et nos syndicats à se rencontrer, à poursuivre la discussion pour organiser ensemble avec les salariés de nos entreprises, de nos services, des réunions d’information et des assemblées générales où serait mis à l’ordre du jour la question de la grève pour obtenir le retrait total de ce projet de loi. Nos organisations nationales ont fixé le 31 mars comme journée de mobilisation et de grève interprofessionnelle pour faire pression sur le gouvernement et qu’il renonce à son texte, c’est donc une date importante qu’il convient de préparer.

Le gouvernement doit entendre les revendications exprimées par la jeunesse et les salariés. Il doit prendre en compte nos revendications. Par la mobilisation et par l’action commune sur cette revendication claire, celle du retrait du projet de loi travail, dans l’unité avec le secteur privé et le secteur public avec nos organisations syndicales nous pouvons faire reculer le gouvernement et le patronat. Dès aujourd’hui se préparent les conditions de la réussite de cette grande journée de mobilisation, il est de notre responsabilité de tout mettre en œuvre pour obtenir l’abandon de ce projet de loi et de nous tenir aux côtés des salariés.

Dès le 31 mars, et en fonction des résultats obtenus après ce puissant mouvement qui s’annonce, se trouvera posé le problème de la poursuite de la grève jusqu’au retrait dans le cadre de ces assemblées générales et des intersyndicales, dans l’unité nous pourrons gagner.

Fait à Saint-Avertin , le 15 mars 2016


Stéphane DEPLOBIN, UD CGT, Grégoire HAMELIN, UD FO, Eric SIONNEAU, SOLIDAIRES 37, Gilles MOINDROT, FSU 37

Voir en ligne : http://solidaires37.org/spip.php++cs_INTERRO++ar...