local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Par : D.R.
Publié : 15 décembre 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

Diffamation

Farida, ainsi que la représentante locale des JRE (Journée de retrait de l’Ecole) sont en effet mises en examen pour diffamation de fonctionnaire, à la suite de la publication sur internet en mars 2014 d’une vidéo diffamant publiquement une professeur des écoles de Joué-lés-Tours.

...Cerise sur le gâteau, fleur du raffinement, ladite vidéo se terminait par « VAINCRE OU MOURIR » et se trouva vite sur les réseaux sociaux, où elle fut accompagnée d’un certain nombre de mots doux envers l’institutrice, et en particulier un certain nombre de menaces de mort.

...Il se trouve que même si elle n’est pas explicitement nommée, l’enseignante visée est totalement identifiable et a, par conséquent, pu porter plainte, soutenue d’ailleurs par le DASEN et un syndicat (merci au soutien des autres !).

...Et si le prof veut un bon point aussi de la part de sa hiérarchie, les nouvelles technologies sont là pour faire du neuf avec du vieux et lui permettre de donner libre cours à son imagination en déployant des trésors d’inventivité bienveillante : les bons points avec smileys ou messages dédiés comme "Monsieur Génial" seront du dernier chic !

...Alors que le ministère se montre depuis des années fort complaisant pour les écoles privées hors contrat en ne les contrôlant que fort peu comme le rappelle ici le Figaro (allant même encore il y a peu jusqu’à faire de la pub pour certaines de ces écoles sur le site officiel de l’Educ Nat comme le Mammouth le révélait ici, ou encore ici), il aurait cette fois inspecté en peu de temps plusieurs établissements cathos hors contrat en même temps qu’une vingtaine d’écoles musulmanes principalement visées, d’où les cris d’orfraie de la blogosphère catho conservatrice comme sur le Salon beige après la parution d’un article d’Ouest France signalant cet odieux outrage.

Voir en ligne : http://www.le-mammouth-dechaine.fr/...