local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 25 septembre 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

Solidaires Fonction publique ne signera pas le protocole PPCR

L’union
syndicale
SOLIDAIRES
Fonction
Publique
se
prononce
contre
le
protocole
sur
les
parcours
professionnels,
les
carrières
et
les
rémunérations
(PPCR).

Cette
position
a
été
adoptée
à
90%
des
voix
au
sein
de
Solidaires
FP.


Solidaires
a
donc
écrit
à
Madame
la
Ministre
de
la
fonction
publique
pour
lui
faire
part
de
cette
décision
(lettre
jointe).

C’est
à
l’issue
d’une
large
consultation
de
nos
mandants
que
les
organisations
syndicales
se
sont
positionnées.

Les
principaux
griefs
énoncés
dans
le
courrier
adressé
à
la
Ministre
sont
de
plusieurs
sortes :



D’abord
le
chantage
à
la
signature
qui
réserve
aux
seuls
signataires
la
possibilité
de
poursuivre
les
discussions
sur
l’ensemble
des
thèmes
traités
par
ce
protocole. Solidaires
très
réservé
sur
la
notion
de
contractualisation,
conteste
fortement
le
fait
qu’une
non
signature
puisse
être
assimilée
à
un
désintérêt
des
sujets
et
que
seuls
les
« bons
élèves »
seraient
autorisés
à
suivre
les
dossiers. Rien
n’empêchera
Solidaires
de
continuer
à
défendre
les
personnels
en
portant
leurs
légitimes
revendications
qui
sont
fort
éloignées
de
ce
protocole.

- De
nombreuses
critiques
ont
été
faites
sur
les
dimensions
statutaires
régressives
(mobilité,
évaluation,
corps
trans
fonction
publique
etc…)
et
sur
la
faiblesse
des
marges
de
manoeuvre
budgétaires
qui
ne
permettent
pas
d’améliorer
significativement
le
sort
des
agents
de
la
fonction
publique.

- L’inégalité
de
traitement
entre
les
catégories
accroît
encore
un
peu
plus
les
écarts. La
faiblesse
des
propositions
pour
la
catégorie
C
est
vécue
comme
une
provocation. Même
si
nous
prenons
acte
de
la
suppression
d’un
grade
dans
cette
catégorie,
nous
constatons
que
les
gains
indiciaires
ne
seront
pas
au
rendez-­‐vous. Certains
agents
verront
leur
carrière
s’allonger,
d’autres
perdront
de
l’ancienneté
du
fait
des
reclassements.

- Enfin
ce
protocole
est
étalé
sur
une
période
(2017-­‐2020)
qui
n’engage
pas
le
gouvernement
actuel. L’essentiel
des
mesures
seront
dépendantes
des
choix
budgétaires
de
la
future
mandature
présidentielle,
ce
qui
à
ce
jour,
n’offre
aucune
garantie.

L’absence
de
perspective
de
réel
dégel
du
point
d’indice
bloqué
depuis
2010
est
insupportable. Notre
revendication
d’une
attribution
uniforme
de
points
pour
rattraper
les
pertes
de
pouvoir
d’achat
n’a
pas
été
entendue. Les
seules
mesures
concrètes
de
2016
sont
à
coût
nul,
et
le
peu
de
basculement
de
l’indemnitaire
vers
l’indiciaire
est
très
loin
de
répondre
à
nos
revendications.

Solidaires
FP
continuera,
quelque
que
soit
l’issue
de
cette
consultation,
de
porter
les
légitimes
revendications
des
personnels !

Voir en ligne : http://www.solidaires.org/article51...

Documents joints