local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 22 novembre 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

ARRETONS LE MASSACRE !

La Poste de Tours Marceau : un régime postal dictocratique autoritaire

Comme si ses dernières exactions ne suffisaient pas, le pathétique chef d’établissement de Marceau poursuit sa chasse aux sorcières à l’encontre d’un énième militant syndical. Droit dans ses bottes, au pas de l’oie, il aligne une à une les têtes militantes, ou non résignées, sur une cadence infernale qui démontre son acharnement à écraser toute forme de résistance à une politique ultra répressive, et de plus en plus agressive. Un dictat en toute collaboration avec les politicards de la finance véreux, dont nos dirigeants font partie, siégeant aux différents conseils d’administration des plus grandes multi-nationales.
Si la fameuse « rigueur » ou « austérité » bat son plein dans ce dictat actuel, cela se traduit aussi directement par des pratiques managériales de La Poste, usant d’une violence sociale cynique répétée à l’encontre de son personnel.

La dernière victime : Eric Ménard, 46 ans, père de famille, 6 années d’ancienneté à La Poste, sans aucun passif disciplinaire, considéré comme bon facteur. Il a été convoqué à un entretien préalable au licenciement, puis a reçu un recommandé lui notifiant qu’un conseil de discipline se tiendrait où son exécution postale sera prononcée par nos bourreaux…

Eric Ménard est aussi un militant de SUD PTT respectueux et respectable, qui est mandaté au CHSCT (donc élu par le personnel) pour siéger sur des valeurs de solidarité, et défendant les droits de tous.

Il n’est pas question de le laisser tomber et de laisser faire ! Chacun a besoin de la solidarité humaine et ouvrière pour faire face aux coups de massue patronaux. C’est le seul moyen nécessaire et efficace pour répondre aux attaques individuelles ; Une réponse collective, qui passe par un appel à un rassemblement le plus large possible le 28 novembre 2011, jour du conseil de discipline.

Défendre un collègue aujourd’hui, c’est se défendre pour demain !

Tous ensemble, organiser la riposte : un refus catégorique de tous et une réponse solidaire pourra contrer ces pratiques dignes d’une république bananière despotique !


(Un préavis de grève départemental couvrira l’ensemble des postiers).

TOUTES ET TOUS DEVANT LE CHAMP GIRAULT
POUR LE RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN LE 28 NOVEMBRE 2011 A 14H30

Liste des condamnés, ou en ligne de mire à Tours Marceau :


Didier
(refus d’effectuer des heures sup. devenues quotidiennes) : suspendu 6 mois (dont 4 fermes).

Nicolas (refus de participer à 2 ETC) : 15 jours d’exclusion réclamés.

Florent, sanction (refus de sécable quotidienne et contestation par La Poste de ses heures sup.) :

Rémy (refus d’ETC et d’échanger un jour de repos un samedi contre… un jeudi !) : conseil discipline en attente

Sophie (échange d’avis lors d’un ETC) : Très Sévères Observations.

Voir en ligne : http://solidaires37.org/spip.php++cs_INTERRO++ar...