local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Par : D.R.
Publié : 19 avril 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

No futur

* Collège : une réforme de technocrates, pour enfants de technocrates ?

En attendant la grève annoncée pour le 19 mai, c’est ce que suggère Regis Debray :
JDD - Régis Debray : "La réforme du collège, un progressisme pour les nuls"

"La réforme du collège montre bien la myopie de nos dirigeants. L’élimination mal camouflée du latin-grec, noyé dans ’l’interdisciplinaire’, oublie le fait que le secondaire, c’est d’abord la discipline. L’interdisciplinaire ne peut venir qu’après, dans le supérieur : mettre le toit avant les fondations, c’est détruire d’avance la maison. Cette fausse réforme applique au domaine scolaire la vision du monde de notre classe dirigeante. Elle est dépourvue de conscience historique, élevée dans la superstition de l’économie et des finances, vouée au culte exclusif du chiffre et du quantitatif.

Les réducteurs de têtes viseront ensuite la littérature et le français, patois folklorique – le tout-économie va avec le tout-anglais –, et l’histoire sera réduite à la portion congrue. M. Moscovici communique déjà par lettres en anglais avec M. Sapin.  »
Lire la suite…


De plus, alors que la tension monte et que "du côté syndical, la FSU, FO, la CGT, SUD et le SNALC - soit 80 % des voix aux dernières élections professionnelles - se sont accordés pour lancer un appel à la grève le 19 mai" (AFP), un haut responsable (sous couvert d’anonymat) annonce à l’avance qu’aucun ajustement ne sera apporté à la réforme :
« 
On ne peut pas dire qu’il faut réformer la France et baisser les bras au premier blocage. C’est une réforme pertinente. Si on donne un signe de faiblesse, c’est fini