local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Par : D.R.
Publié : 5 juillet 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Azurément...

Pourtant il est clair que ces structures coûteuses permettent de faire n’importe quoi, comme on peut s’en rendre compte à Paris-VII (Paris-Diderot) où deux bâtiments de l’université ont été construits sans respecter les normes (notamment d’incendie) de sorte que le Tribunal administratif de Paris vient d’annuler les permis de construire !

...La loi HPST (hôpital, patients, santé, territoires) portée par Roseline Bachelot en 2009, a en effet repensé la relation entre service public de la santé et structures privées, en créant le statut d’ESPIC (établissements de santé privés d’intérêt collectif), autrement dit des établissements gérés par des associations, des fondations, des congrégations ou des mutuelles qui participent au service public de santé.

Seule différence, et elle est de taille : dans le cas des ESPIC, la reconnaissance du rôle de « service public » permet à ces établissements d’être financés par l’Etat (via les Agences Régionales de Santé, ARS) selon les mêmes modalités que les hôpitaux publics, et avec les mêmes contraintes (service H24, égal accès à tous, etc.). 

...Le projet encore "secret" a été révélé au journal par des membres du ministère de l’Education qui craignent que "l’argent ne soit détourné des classes, que les matières qui coûtent trop cher soient réduites, comme la musique et les sciences, et que cela mette un terme à la vocation de professeur pour le service public."

Autant d’inquiétudes qui amènent un éditorialiste du titre à comparer Michael Gove au dictateur cambodgien Pol Pot, pour souligner l’absurdité de telles réformes : "pour Michael Gove, le Pol Pot de l’éducation, tous les ans c’est l’Année Zéro", faisant ainsi référence au début du règne des Khmers Rouges au Cambodge.

Voir en ligne : http://www.le-mammouth-dechaine.fr/...