local : MAISON DES SYNDICATS
18 rue de l'Oiselet   -   La Camusière
37550    Saint Avertin
local :  02.47.85.11.15
portable : 07 81 55 42 14

 courriel : sudeduc37@gmail.com

Publié : 2 juin 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Retraites complémentaires

La retraite complémentaire représente environ 1/3 de la pension des salarié-es concerné-es et s’élève en principe
à 25 % du salaire. Elle diffère sur le fond de la retraite de base. En effet, chaque année, les cotisations versées
permettent « d’acheter » un certain nombre de points ; les points acquis cumulés sont « vendus » et se
transforment en montant de la pension lors du départ en retraite. Chaque salarié-e a l’illusion de capitaliser tout
au long de sa vie. En fait, la pension dépend de décisions politiques déterminant le prix d’achat et de vente du
point, et même la part des cotisations permettant l’achat des points… qui font chuter rapidement la pension.

La retraite de base attribue une pension connue à l’avance, déterminée par le salaire et la durée de cotisation. La
retraite complémentaire, le système par points, fixe les taux de cotisation et au travers de règles de calculs
compliqués la pension d’un montant impossible de connaître à l’avance.

Ce modèle de système par points, que certains voudraient appliquer au calcul de l’ensemble de la pension,
montre une baisse des pensions et des inégalités amplifiées.


[...]

Pour télécharger cette Fiche, cliquez sur l’image ou dans "Documents joints"


Voir en ligne : http://www.solidaires.org/article44...

Documents joints